Lutte des filles de la cité

Fonds 37J10 aux Archives départementales d’Ille-et-Vilaine

Tract « Participons à la lutte des filles de la cité ! », daté de façon manuscrite du 21 janvier 1975, signé « des résidentes » – AD Ille-et-Vilaine, 37J10.

Des résidentes de la cité universitaire de Villejean à Rennes dénoncent la fermeture des portes à 11h du soir et l’inégalité entre résidences de filles et résidences de garçons. Elles retournent les arguments que leur aurait donné la directrice, à savoir que les portes sont fermées par sécurité pour éviter les « clochards », les vols, les agressions et les garçons « malsains ». Elles répondent à cela que la plupart d’entre elles sont majeures, que cela n’empêche pas les garçons d’entrer avant 11h et de rester, qu’il existe des cités mixtes à Rennes, que les garçons des autres cités sont libres et que la fermeture des portes n’est pas inscrite dans le règlement. Elles souhaitent s’organiser entre elles et appellent les garçons et personnes extérieures à les rejoindre dans leur lutte.

Pour citer cet article : Marine Gilis, "Lutte des filles de la cité," in La recherche comme une aventure, 03/05/2020, https://laventure.hypotheses.org/1289.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search