Association « Foyer d’accueil »

Projet pédagogique de l’association « Foyer d’accueil » du 25 juillet 1980 – Archives municipales de Saint-Brieuc, fonds 116W35

L’association « Foyer d’accueil » est créée en 1979. Gérée par 3 structures dans les années 1980 (Le Goëlo, Accueil Femmes et Armor Accueil), elle est toujours active et s’appelle désormais ADALEA[1]. Dans ce projet pédagogique, l’association « Foyer d’Accueil » se donne pour objectif la création d’une maison d’accueil qui aura pour rôle d’être : « […] un foyer d’hébergement et de réadaptation sociale pour femmes majeures avec ou sans enfants, se trouvant momentanément démunies de ressources, sans domicile ou dans l’obligation de le quitter, à la suite de circonstances d’une exceptionnelle gravité (violences, abandon, décès, etc…) ». L’association prévoit la possibilité de recevoir un soutien psychologique et administratif (démarches juridiques, financières, de recherche de travail et de logement).

Cette maison s’adresse aussi bien aux mères célibataires exclues de leurs familles, qu’aux femmes battues, aux femmes victimes de la prostitution et à toute femme qui subit des violences ou se retrouve sans ressources comme les femmes sortant d’hôpital ou de prison.

La moyenne de séjour est d’environ 25 jours. Il permet de prendre le temps d’analyser la situation, « se refaire » et « acquérir une autonomie ». La maison peut accueillir jusqu’à 26 personnes (enfants inclus). Les femmes doivent participer à l’entretien, au fonctionnement des services et par une contribution financière en fonction de leur situation professionnelle, de leurs moyens et de leur charge d’enfants.

 

Deux documents complètent ce projet pédagogique. Au 1er novembre 1980, la maison d’accueil a hébergé 135 personnes. Sur 127, presque la moitié des femmes a entre 21 et 30 ans, puis une grande proportion de femmes a entre 31 et 35 ans et plus de 45 ans. Les moins de 21 ans sont très minoritaires. Une grande majorité est célibataire, très peu sont veuves. Elles viennent presque toutes de la région Bretagne, mais 16 sont originaires de région parisiennes, 8 du Pays de la Loire, 7 de l’étranger (Tunisie, Algérie, Belgique et Ile Wallis), 7 autres viennent de Haute-Normandie, 5 de Basse-Normandie et quelques autres du Centre, de Rhône-Alpes, de la Provence-Alpes-Côtes d’Azur, de Bourgogne, etc.

 

Le fonds 116W35 n’accueille pas d’autres archives de l’association « Foyer d’accueil ».

 

[1] ADALEA, « Notre Histoire », site web, consulté le 22/06/2020 : https://www.adalea.fr/-Notre-histoire-nos-valeurs-20-.html

Pour citer cet article : Marine Gilis, "Association « Foyer d’accueil »," in La recherche comme une aventure, 22/06/2020, https://laventure.hypotheses.org/1636.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search